• FINISHER TMB 330 Km :

    Bonjour à tous.
    Quelques mots après avoir terminé cette épreuve ultra. D'abord je suis très fier d'avoir pu réaliser ce challenge. Comme le disait mon épouse j'oublie souvent que je suis malade et que je suis pas un coureur comme tous les autres.
    Ce matin je suis dans un état de fatigue assez prononcé mais je pense que c'est bien logique. Hier j'ai énormément souffert sur cette épreuve. Je suis arrivé dans un état de fatigue très important.
    Hier au réveil je me sentais super bien.
    Les premières heures de courses se sont très bien déroulées j'avais d'excellentes jambes. J'ai pu me faire plaisir.
    Ensuite avant d'atteindre la mi-parcours dans le col du Grand-Saint-Bernard avec près de 40 km d'ascension j'ai commencé à souffrir de ma zone sacro-iliaque.
    En touchant, la zone étaient brûlante.
    J'ai compris que la journée allait être très longue. Ensuite j'ai commencé à souffrir d'un genou et je ne pouvais plus me mettre debout car c'était trop douloureux. j'ai donc du faire la seconde partie du parcours tout assis pour ne pas solliciter le genou.
    Je suis arrivé en haut du col du Grand Saint-Bernard vidé et touché moralement.
    Je remercie mes coequipiers du team spondylarthrites qui ont pris la décision de laisser à mes côtés l'une de nos voitures d'assistance avec comme chauffeur Stéphane Bourgougon.
    Avec lui à mes côtés j'ai pu rejoindre l'arrivée. Il s'est formidablement bien occupé de moi. Je n'ai rien lâché et lui non plus il a été là km après km pour m'encourager. C'est énorme !
    Ce matin mon dos ne me fait pas du tout mal par contre mes genoux sont encore douloureux. je traiterai le problème demain soir avec mon kiné.
    Maintenant il va falloir récupérer.
    Merci à tous pour vos messages d'encouragement.
    J'espère que ce défi de l'extrême aura donné de l'espoir et continuera à donner de l'espoir aux malades. C'était mon objectif et je suis content de l'avoir réalisé.
    Comme je le dis souvent tout est possible mais il faut parfois souffrir énormément pour y arriver.
    Allez on lâche rien !

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Août à 01:42

    Bonsoir 

    je suis nouveau sur le blog 

    milles bravo à toi .... la compétition c est pas simple encore plus avec la SPA

    kersten

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :