• Photos course ST ROCH (44)

    Je suis rassuré … j'ai tout donné avec mes moyens du jour qui n'étaient pas top.
    Lorsque vous avez une fréquence cardiaque au repos à 58, le matin d'une course, vous avez de quoi vous inquiéter. En effet, c'est signe que vous êtes très fatigué. 

    Du coup, lors de mon échauffement avec Stéphane BOURGOUGNON qui était venu m'encourager, j'ai vite senti que les jambes étaient bonnes mais que le cardio montait.
    Je ne me suis pas affolé et j'ai conservé ma stratégie de course.
    J'avais décidé de tout faire dans les 10 premiers pour retrouver le moral.
    J'ai ainsi pu faire une belle course et conserver les toutes premières places tout au long de l'épreuve.
    C'est un point positif. Je suis capable de suivre le rythme à près de 40 km/h de moyenne.
    Dans le final, j'ai fait une grosse erreur de placement lors de l'approche du sprint massif et j'ai donc pris une petite placette de 17ème.
    Le résultat importe peu …

    Au départ : Nico et Sylvain derrière moi, dans leur maillot de club !

    Photos course ST ROCH (44)


    Ma course s'est donc bien passée … l'après course un peu moins bien !
    Lors du déjeuner, j'ai fait une grosse chute de tension 8/4, mais rien de grave.
    J'ai senti tout de suite que je partais, en ayant une forte sudation.
    J'ai vite pris du miel sur une tranche de pain et je me suis allongé, les pieds en l'air. 

    Maintenant, repos et récupération dans le canapé en regardant Paris-Roubaix à la télévision. 

    Ce matin , j'ai été agréablement surpris de voir que mon jeune ami Léandre SOURGET (junior 1ere année) est resté en permanence à l'avant de la course avec nous. Cela m'a fait plaisir de le voir avec ce beau tempérament. Ce garçon a des gênes et il a fait une très belle course.
    Bravo Léandre ! 

    Je veux remercier deux amis Stéphane BOURGOUGNON et Marc SAVARY.
    Tout d'abord, Boubou sur le bord de la route, n'a pas cessé de m'encourager … je ne pouvais donc pas le décevoir ! 

    Aujourd'hui, j'ai pu lui montrer un beau visage. Lui qui savait parfaitement dans quel état physique et moral je me trouvais, il a dû être heureux de me voir courir ainsi à l'avant.

    Photos course ST ROCH (44)


    Quant à Marco, comme à son habitude, il a été très généreux avec moi.
    Sur le vélo, son aisance est telle qu'il fait un peu ce qu'il veut.
    Dans le final, il a roulé à bloc pour qu'il n'y ait pas d'attaque … malheureusement, nous avons subis un contre qui nous a un peu désorganisé !
    Dans la sortie d'un virage, par manque de lucidité, j'ai perdu sa roue et dans la montée qui à suivie, je n'ai pu revenir dans son sillage. Dommage, j'aurai aimé voir ce que je valais sur un tel sprint massif.

    Photos course ST ROCH (44)


    En tout cas, un grand merci à Marco pour sa solidarité et sa gentillesse.

    Allez, je vous laisse car je dois me reposer un peu !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :