• Maladie sournoise et insupportable …

    Quelle galère !

    La maladie ne pouvait pas me laisser tranquille encore un mois. Elle a choisit de me mettre une nouvelle fois à terre seulement quelques jours avant mon départ pour les Jeux-mondiaux à LOS ANGELES.
    C’est révoltant mais, il faut l’accepter et combattre la crise pour ne pas sombrer !
    Depuis deux jours, je sentais une vive douleur s’installer au niveau sacro iliaque et ce matin, après une nuit, agitée par des douleurs nocturnes, je suis raide comme un bout de bois.
    Je souffre le martyre … la douleur est si intense qu’elle me donne envie de vomir.
    Les vieux démons sont de retour et là, c’est tellement soudain comme attaque que je suis très sonné. Tout ce que je peux mettre en place est inefficace.
    « « « Je dois accepter de souffrir en silence en attendant que la crise passe. » » »

    Le combat est rude, mais je ne peux pas lâcher maintenant.
    Je vais essayer d’encaisser au mieux les coups … en espérant, me relever au plus vite !

    La maladie veut également faire le voyage aux Etats-Unis … C’est pas cool !
    Mais, c’est aussi ça qui rend le challenge extraordinaire.

    Cette saloperie de maladie a toujours le don de venir me frapper quand je suis au top de ma forme physique. Ainsi, elle me marque toujours au fer rouge « je suis toujours là … fais attention ! »

    Ce matin, j’ai vécu une véritable galère.
    Rien que pour partir au travail, j’ai dû demander à mon épouse de lacer mes chaussures.
    C’est franchement humiliant.

    La journée va être longue.
    J’attends mon rendez-vous de ce soir chez le kiné avec beaucoup d’impatience.

    A très bientôt,  avec à nouveau ce sourire :

    Maladie sournoise et insupportable …


  • Commentaires

    1
    THOMAS
    Mardi 25 Juillet à 12:02
    THOMAS

    je te souhaite un grand courage, ça va passer et dis-toi qu'il faut mieux que tu sois "titillé" maintenant qu'en pleine compétition. Le meilleur est à venir.

    Bien à toi.

    Christian Jacques THOMAS

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :